Étiquettes

La galerie de l'archiduc Leopold-Guillaume à Bruxelles - Teniers

David Teniers II, dit le Jeune, est un peintre flamand mort le 25 avril 1690, il y a 323 ans aujourd’hui. Il est issu d’une famille de peintres puisqu’il est le fils de David Teniers, dit le Vieux ; le père de David Teniers III et le gendre de Jan Brueghel l’Ancien…

Les représentations des cabinets de peintures furent un genre très en vogue parmi les collectionneurs flamands au XVIIe siècle. Elles étaient destinées à montrer leur bon goût, l‘étendue de leur richesse et de leurs collections. L’archiduc Léopold-Guillaume d’Autriche, gouverneur des Pays-Bas entre 1647 et 1656, souhaita ainsi être représenté au milieu de la magnifique collection qu’il avait rassemblée à Bruxelles.
La tâche fut confiée à David Teniers, peintre officiel de l’archiduc et conservateur de cette collection.

David Teniers s’est peint lui-même en train de présenter de nouvelles acquisitions à l’archiduc, lors de la visite de celui-ci à la galerie. Plusieurs tableaux similaires furent peints par Teniers et figurent dans les collections des musées européens, notamment au Kunsthistorisches Museum de Vienne et aux musées royaux des Beaux-arts de Bruxelles. Celui-ci fut offert par l’archiduc Léopold-Guillaume à Philippe IV d’Espagne comme preuve de leur passion commune pour l’art. Il est aujourd’hui dans les collections du musée du Prado.

Les tableaux collectionnés par l’archiduc sont reproduits fidèlement, même si Teniers prend parfois quelques libertés avec les formats. On peut ainsi reconnaître chacun des tableaux. Ce tableau constitue donc un témoignage précieux de cette collection pour les historiens d’art. L’essentiel des tableaux sont des toiles de maitres italiens du XVIe siècle avec une nette prépondérance des peintres vénitiens (Tintoret, Titien , Bassano, Véronèse). L’archiduc Léopold-Guillaume légua sa collection à son neveu Léopold Ier de sorte qu’elle devint propriété de la famille impériale d’Autriche et représente aujourd’hui une partie importante du Kunsthistorisches Museum (KHM) de Vienne.

J’ai essayé d’identifier les tableaux représentés. Sur le mur de gauche, de haut en bas et de gauche à droite, on reconnait :

  • « La nymphe et le berger » de Titien, vers 1570-1575, KHM, inv. GG 1825
  • « David avec la tête de Goliath» par Giorgione, vers 1510, KHM, inv. GG 74
  • « Saint Pierre repentant » de Jusepe de Ribera, 1ère moitié du XVIIe siècle, KHM, inv. GG 345
  • « La résurrection du fils de la veuve de Naïm » de Véronèse, 1565-1570, KHM, inv. GG 52
  • « Le Christ et la femme adultère » de Titien, vers 1520, Vienne KHM, inv. GG  114
  • « Jeune femme en robe verte » de Palma le Vieux, 1512-1514, KHM, inv. GG 66
  • « Saint Luc peignant la Vierge » de Mabuse, vers 1520, KHM, inv. GG 894
  • Un portrait que je ne suis pas parvenue à identifier
  • « Saint Sébastien » de Véronèse, vers 1565, KHM, inv. GG 1538

Sur le mur s’enfonçant vers la porte à gauche, je n’ai reconnu qu’un seul tableau : « Laure » par Giorgione, 1506, KHM, inv. GG31

Au centre, au dessus de la porte, de gauche à droite :

  • Un tableau que je ne suis pas parvenue à identifier
  • « Diane et Callisto » de Titien, 1566, KHM, inv. GG 71
  • « Le doge Francesco Donato », école vénitienne de la 2e moitié du XVIe siècle, KHM, inv. GG 3062

Sur le mur s’enfonçant vers la porte à droite, je n’ai réussi à identifier que deux tableaux:

  • «  Didon et Enée » d’Andrea Schiavone, 1555-1560, Vienne KHM, inv. GG 5818
  • « Vierge à l’enfant avec saints » d’Antonello de Messine, 1475-76, KHM, inv. GG  7727 et GG 2574 (fragment d’un retable aujourd’hui partiellement reconstitué, dont on distingue aussi la partie centrale, la Vierge à l’Enfant, posée à terre, dépassant derrière la Violante du Titien).

Sur le mur de droite, de haut en bas et de gauche à droite, on reconnait :

  • « Danaé » de Titien, cependant cette version est différente de celle conservée aujourd’hui au KHM.
  • « L’adoration des mages » de Véronèse, 1580-1588, KHM, inv. GG 1515
  • « Descente de Croix avec la Vierge et sainte Marie-Madeleine » de l’atelier de Tintoret, 1565, Vienne KHM, inv. 1565
  • « Le bon Samaritain » de Bassano, vers 1575, KHM, inv. GG 12
  • Un petit tableau que je ne suis pas parvenue à identifier.
  • « Scipion l’Africain » de Schiavone, 1555-1560, KHM, inv. GG 1558
  • « La circoncision » de Rubens, vers 1605, Vienne, Akademie der bildenden Künste
  • « Les trois philosophes » de Giorgione, 1508-1509, KHM, inv. GG 111
  • « Sainte Marguerite et le dragon » de Raphaël, 1518, KHM
  • « La femme au miroir » de Titien, vers 1515, Louvre (est-ce le tableau du Louvre ou une autre version ?)
  • « Violante » de Titien, 1510-1515, KHM, inv. GG 65
  • Derrière le tableau de Titien,  en grande partie caché, le panneau central représentant une Vierge à l’Enfant du triptyque aujourd’hui reconstitué « Vierge à l’enfant avec saints » d’Antonello de Messine, 1475-76, KHM, inv. GG 2574
  • « L’infante Isabelle Claire Eugénie en clarisse » de Van Dyck, 1627, KHM, inv. GG 496
  • Derrière le tableau de Titien,  en grande partie caché, le panneau central représentant une Vierge à l’Enfant du triptyque aujourd’hui reconstitué « Vierge à l’enfant avec saints » d’Antonello de Messine, 1475-76, KHM, inv. GG 2574
  • « L’infante Isabelle Claire Eugénie en clarisse » de Van Dyck, 1627, KHM, inv. GG 496

Votre aide est la bienvenue pour compléter la liste. Merci !

Advertisements