Étiquettes

,

Ponte-Vecchio - Hunt

William Holman Hunt est un peintre britannique, né le 2 avril 1827, il y a 186 ans aujourd’hui.
En 1848, il est, avec les peintres John Evrett Millais et Dante Gabriel Rossetti, un des trois fondateurs de la confrérie des Préraphaélites. Anciens élèves de la Royal Academy, ces trois artistes dénoncent l’académisme de l’art anglais et portent aux nues la peinture des primitifs italiens, prédécesseurs de Raphaël. Leurs oeuvres se caractérisent par une volonté de représenter la réalité avec exactitude, une exécution lisse et une attention minutieuse au moindre détail. Le sujet choisi exprime souvent une idée morale, religieuse ou politique.
En 1865, Hunt se marie et décide de faire un long voyage avec son épouse. Ils commencent leur voyage par une visite de l’Egypte, mais doivent rapidement faire demi-tour en raison de la grossesse de la jeune mariée. En chemin vers l’Angleterre, ils sont contraints de rester à Florence car la grossesse s’avére très difficile. La jeune femme accouche à Florence et y meurt peu de temps après. Hunt rentre à Londres en 1866, rapportant cette vue du Ponte-Vecchio en souvenir des moments heureux qu’il y a passé avec son épouse.
Le Ponte-Vecchio a sans doute ici une signification très particulière car c’est le lieu ou le grand poète italien Dante rencontre pour la première fois, Béatrice, son grand amour. Béatrice mourut également un an après sa rencontre avec Dante. Il est fort probable que Hunt ait choisi de représenter ce pont pour cette raison.
Cette oeuvre est tout à fait atypique dans la production de l’artiste tant par son sujet que par son traitement. C’est une oeuvre très personnelle qui reflète parfaitement son état d’esprit mélancolique. Elle est aujourd’hui exposée à Londres au Victoria and Albert Museum.

Publicités